• Accueil
  • > Non classé
  • > La communication des professions à contenus complexes se doit-elle d’être toujours… sérieuse ?


La communication des professions à contenus complexes se doit-elle d’être toujours… sérieuse ?

La publicité se permet d’utiliser l’humour pour séduire, alors pourquoi pas les Relations publiques ? Surtout en cette période de rentrée ! après tout on ne fait pas du business en faisant la gueule… ;) L’enthousiasme fait vendre, on en a besoin, cela permet que le voyage soit plus agréable, plus riche, convivial et chaleureux pour les clients… et pour nous professionnels de la communication.

En cette période de crise, l’humour n’est-il pas un moyen formidable de faire passer les messages avec plus de rondeur, de créativité, de réflexivité, et finalement en se prenant moins au sérieux (moins de risques d’être à côté) ?

Pour illustrer ces propos, nous avons interviewé Michèle Côme fondatrice de Come Inc (Humour incorporated) qui conçoit et interprète des animations, vidéos, et autres outils humoristiques pour faire passer certains messages à pilule dans les entreprises.

La communication des professions à contenus complexes se doit-elle d’être toujours... sérieuse ?   poster-300x168

Nos 4 questions à Michele Côme….

La communication par l’humour, dingue ce truc, et ca marche ??

Non seulement ça marche, mais ça marche depuis longtemps! Dans les pays anglo-saxons dès les années 60 l’humour est entré dans la communication interne des entreprises, comme un outil de management. Des écoles du rire sont nées, et John CLEESE des Monty Python a créé VIDEO ARTS société de Corporate training par l’humour! En France, plus discrètement mais sûrement des initiatives ont vu le jour il y a 20 ans et il est maintenant courant de proposer l’intervention d’humoristes, et de comédiens coachs. Les jeux de rôles, le clown, le yoga du rire sont des modules de formation et coaching de plus en plus utilisés. Mieux se connaître et utiliser ses faiblesses comme un atout, quel régal!

Dans un contexte difficile, l’humour permet de prendre du recul et de se concentrer sur l’essentiel. Ce qu’il faut attendre d’un intermède humoristique, préparé spécifiquement pour une entreprise, pour une équipe, pour une problématique, c’est de ménager un terrain favorable aux échanges constructifs, à la créativité, à la résolution des problèmes, à la réduction des tensions. Mieux vivre ensemble, bien-être, anti-stress sont autant d’expressions au cœur des préoccupations des DRH et que le rire procure.

Ce qui différencie l’humour d’autres formes de communication, c’est qu’il implique forcément celui qui rit. Lors d’un discours on retiendra peu des paroles énoncées, un peu plus d’une image (aujourd’hui des vidéos par exemple) en revanche on retiendra bien mieux une blague associée à un message.

Qu’est-ce qui vous frappe le plus dans la communication des entreprises Michèle ?

Hmmm le manque de sourires pour commencer, alors qu’il est un atout gratuit dont nous disposons en permanence. Mais non, un séminaire se devrait d’être sérieux, voire sinistre. le « sérieux » reste lié aux affaires, pas marrantes par essence. Or la publicité l’a bien compris, un message humoristique porte plus qu’une plaquette commerciale! Les présentations Powerpoint ont un pouvoir sédatif, ça on le savait, alors pourquoi s’en contenter? J’aime beaucoup pratiquer le faux discours, qui commence comme un speech rébarbatif qui tourne à l’absurde..et voir chez qui dans l’assistance la « pièce tombe » le plus vite…

Les entreprises se sont vite adaptées aux nouveaux canaux de communication, des réseaux sociaux en passant par You Tube, le marketing viral a tissé sa toile aussi! Donc en ligne on pratique l’humour facilement, c’est en « live » (en présentiel, en évènementiel) qu’il conviendrait de semer de la poudre magique pour rire!

Et 2013 sera l’année de… l’humour ?

Oui, grâce au web ! la livraison quotidienne de web séries, de Tumblr et autres Mèmes se moquant des people démontre que l’heure est à la dérision. Enfin !!!

Autre chose à dire ?…

Oui j’ai plein de blagues en réserve ;-)

0 commentaire à “La communication des professions à contenus complexes se doit-elle d’être toujours… sérieuse ?”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Commentaires récents


Actualis L'info du web |
Claireling |
Chloebv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happyjianyou
| Nathalie973
| Redhairhighlights